Bien choisir un cadeau à offrir à un voyageur

Vous avez besoin d’idées de cadeaux pour un ami ou une amie qui aime voyager. Les livres sont toujours une bonne idée. Les personnes qui aiment voyager aiment souvent aussi lire et emporteront un ou plusieurs livres.

On propose une liste variée dans laquelle il y a de la place pour le plaisir sain, la réflexion, des informations pratiques pour organiser des itinéraires à thème (bière), des manuels et des biographies qui aident à surmonter les peurs du voyage, des livres immortels et des lectures originales. En bref, il y en a pour tous les goûts.

On a voulu faire figurer des auteurs “inconnus” aux côtés d’auteurs très célèbres, afin de laisser la place à de nouvelles voix et de réaffirmer que le voyage est accessible à tous : aucune compétence ou connaissance particulière n’est requise.

Voyage original à bas prix

Le Giro au rabais. L’incroyable pari du maillot rose sur l’addition

Pour ce qui est de dépenser peu, le maillot rose revient à Guido Foddis qui a réussi l’exploit de parcourir toute l’Italie en suivant le Giro d’Italia en dépensant moins de 250 euros, frais de voyage, nourriture et hébergement compris.

Pour ceux qui veulent apprendre à grappiller, pour ceux qui ne manquent pas une étape du Tour d’Italie, pour ceux qui veulent rire un bon coup.

Voyage solo

Comment voyager seul. Manuel de coaching de voyage

Vous voulez offrir un cadeau spécial à une personne importante pour vous. Donnez-leur un livre qui peut changer leur vie. Ce manuel explique comment organiser et vivre un voyage en solitaire : une belle expérience qui fait réfléchir, grandir et bien sûr s’amuser, mais que beaucoup de gens n’ont pas encore envie d’affronter.

L’auteur est Francesca di Pietro, psychologue des voyages et auteur du très populaire blog Viaggiare da soli. Elle organise régulièrement des ateliers et des cours sur le voyage en solitaire. En bref, une personne qui sait de quoi elle parle.

Les femmes sur la route

Clamore en Asie

En général, beaucoup de gens ont encore peur d’affronter un voyage seul, mais si ces personnes sont des femmes, elles ont encore plus de craintes. De nombreuses femmes renoncent malheureusement à entreprendre un voyage seules, bloquées par la peur du “je suis une femme, est-ce qu’il va m’arriver quelque chose ?”. Heureusement, il y a aussi beaucoup de femmes qui voyagent, et certaines d’entre elles racontent leur histoire dans des blogs et des livres.

Parmi les nombreuses possibilités, on recommande un livre électronique qu’on a découvert récemment. En 2014, Claudia Moreschi, fatiguée d’une vie routinière dont elle ne comprend plus le sens, abandonne tout et part avec un aller simple pour l’Asie du Sud-Est où elle restera cinq mois.

Deux grands classiques de la littérature de voyage

Si vous voulez offrir des livres de voyage inoubliables, misez sur la qualité de deux auteurs extraordinaires comme Tiziano Terzani et Hugo Pratt : le premier est un journaliste exceptionnel, témoin d’événements historiques importants comme la fin de la guerre du Vietnam et la chute du communisme en URSS, le second est le plus célèbre dessinateur italien.

Si vous ne savez pas par où commencer, jouez la sécurité avec les titres les plus populaires :

Récit d’une année extraordinaire au cours de laquelle l’auteur, correspondant étranger en Asie, conscient d’une prophétie qui lui a été faite par une voyante une vingtaine d’années auparavant, décide de voyager exclusivement par voie terrestre.

Dédié à ceux qui aiment voyager lentement, à ceux qui aiment poser et se faire poser des questions, à ceux qui aiment l’Asie, à ceux qui veulent simplement un livre bien écrit.

Corto Maltese. Une ballade de la mer salée

“Une ballade de la mer salée” n’est pas seulement un classique de la bande dessinée : c’est un classique de la littérature de voyage. La meilleure approche de la bande dessinée pour ceux qui connaissent peu cette forme d’art. Une histoire pleine de rebondissements pour ceux qui aiment l’aventure. A lire, mieux si dans la version originale en noir et blanc.

Un sentiment d’appartenance

Trieste. Ou nulle part.

Mon livre préféré de mon écrivain de voyage préféré, la Galloise Jan Morris. Une ville que j’aime beaucoup, Trieste : snobée par les destinations du tourisme de masse, toujours perdante par rapport aux grandes villes d’Italie : Venise, Florence, Rome, Naples… et pourtant c’est une ville extraordinaire, du genre qui ne vous fait pas tomber amoureux au premier regard, mais qui vous pénètre lentement dans les os. Jan Morris fait mouche avec cette description à la fois intime et détachée, mélancolique, affectueuse. Laissez-vous emporter par l’effet Trieste, “une disposition d’esprit particulière, contemplative, éthique et esthétique, qui échappe aux coordonnées du temps et de l’espace”.

Un livre pour ceux qui n’ont pas peur de la mélancolie, pour ceux qui aiment l’Histoire et sa logique interne implacable, pour ceux qui se sentent à la frontière, pour ceux qui ne se sentent nulle part, pour ceux qui sont fatigués des destinations touristiques habituelles. Pour les nostalgiques et pour ceux qui aiment la vie telle qu’elle est.

 
L’incroyable traversée de l’océan pacifique 

Kon-Tiki

Une autre aventure en mer, cette fois-ci une vraie. L’histoire incroyable de six hommes qui ont traversé l’océan sur un radeau.

Pour ceux qui pensent que si vous voulez, vous pouvez, pour ceux qui aiment la mer et la liberté.

Guide touristique pour les touristes curieux

Venise est un poisson

Le meilleur guide touristique de Venise, recommandé également à ceux qui vivent en Vénétie et sont convaincus de connaître les calli et les campielli par cœur. Techniquement, il ne s’agit pas d’un guide, vous ne trouverez pas d’adresses d’hôtels et de restaurants, ni les 10 plus belles choses à voir, mais il vous permettra de vous mettre au diapason de la ville, de la connaître comme les Vénitiens la vivent et vous évitera l’ennui du voyage à Venise à la sauvette dont le seul souvenir que vous ramenez est la foule de touristes.

Une lecture fluide et divertissante. Pour ceux qui détestent le tourisme de masse, pour ceux qui pensent que Venise est la plus belle ville du monde (ils confirmeront leur idée), pour ceux qui pensent que Venise est nulle (ils changeront d’avis), pour ceux qui aiment les rythmes lents, pour les Vénitiens expatriés à l’étranger, pour ceux qui aiment les chats et ceux qui aiment faire l’amour en plein air.

Toutes les bières

Bière sur la route. Où trouver, boire et acheter les meilleures bières artisanales italiennes ?

Les amateurs de la boisson alcoolisée la plus populaire au monde ne voudront pas manquer ce guide de voyage très original sur l’Italie. Pour chaque région sont rapportées les meilleures bières produites localement, où les boire et où les acheter.

Vous pouvez l’utiliser pour créer des itinéraires à thème ou le consulter pour savoir quelle bière déguster dans le lieu où vous vous trouvez. Ou même, comme mon frère et moi l’avons fait, pour découvrir de nouveaux endroits à visiter dans votre ville.

Un livre en anglais

Personne n’écrit en retour

Ce roman coréen, hélas pas encore traduit en italien, raconte un voyage très particulier : le protagoniste voyage avec un chien aveugle . De motel en motel, il écrit chaque jour une lettre à une personne rencontrée au cours du voyage. Un voyage qui n’a ni destination ni (apparemment) de but, mais qui est une recherche intérieure.

Un livre touchant et parfois drôle sur la communication ou plutôt la non-communication dans la société moderne.

Pour ceux qui détestent les smartphones et les médias sociaux, pour ceux qui veulent pratiquer leur anglais, pour ceux qui aiment les personnages excentriques, pour ceux qui veulent explorer le pouvoir narratif du fragment, pour ceux qui passent à autre chose sans avoir besoin de se poser autant de questions, pour ceux qui pensent que le chien est le meilleur ami de l’homme, pour ceux qui veulent se rapprocher de la littérature asiatique contemporaine.